Le mois d’avril voit un développement végétatif très important… Les infections primaires de diverses maladies y trouvent leur bonheur !
Pour les fruits à pépins : la tavelure et l’oïdium peuvent se prévenir par des traitement avec Myco-Sin à 0.5 % + Stulin à 0.3% (soufre mouillable). Avant et après la floraison.
Pour les fruits à noyau . la moniliose peut être prévenue par l’application d’Amicarb à 0.2 % ou 0.3 % selon les espèces (bicarbonate de potassium).

Pour rappel, la lutte contre les maladies s’effectue de manière préventive, la lutte contre les ravageurs s’effectue de manière curative. Surveillez L’apparition des ravageurs et lutter dès que le seuil de tolérance, fixé en fonction de vos convictions, est dépassé. En début de saison, ce sont principalement les pucerons et diverses chenilles qui se manifestent.La lutte doit s’effectuer, avant ou après la floraison. L’application d’insecticide sur les fleurs est interdite afin de préserver les abeilles.