ASSEMBLEE  et  LISTE DE COURS 2017

Invitation AG 2016 aura lieu le samedi 10 décembre 2016

à 14:00h au stand de tir de Vernand s/Lausanne

(au café-restaurant du Stand, 1er étage, situé à la route de la Blécherette 2, Vernand,  1032 Romanel-sur-Lausanne)

 


La liste détaillée des cours 2017 est disponible, et vous pourrez vous inscrire sur place.

*** Tous les membres actuels ont reçu un courrier postal avec le bulletin d’inscription aux cours, à remplir et signer, puis à envoyer au caissier, et aussi les infos et bulletin de versement pour les COTISATIONS 2017.  ***

pour information: voici la liste   Plan-cours 2017

 

 

De plus amples détails auprès du Secrétaire-caissier: Bernard Knobl,

tél. 079-210 29 71
email: bernard.knobl@bluewin.ch

 

Formulaire d’inscription et PLAN des cours 2017 ci-dessous

 

Plan-cours 2017

 

(à imprimer, signer et envoyer à Bernard, le secrétaire)

 

Image

 

Annexe inscription 2017    l’invitation à participer aux prochains cours et les infos et rappels utiles

 

Image

de beaux fruits vaudois

avec l’équipe de tournage de ”Terre et Nature”

 

1)  https://www.youtube.com/watch?v=OB8h0ZBZOVA

2)  https://www.youtube.com/watch?v=ygoK-07s0HU

3)  https://www.youtube.com/watch?v=fzQjshwtR2Q

 

Lors de l’assemblée générale, vous avez dégusté 2 variétés modernes de pommes,

belles, succulentes et assez résistantes aux maladies.

La première était:

La variété de pomme Topaz, la rustique

Topaz
Cette variété tchèque résistante à la tavelure n’est sur le marché que depuis 1993. La chair est ferme, juteuse, sucrée-acidulée et très aromatique. Topaz contient beaucoup de vitamine C et se prête à tous les types de préparation.En vente: de septembre à mars

informations techniques fournies par:

Logo SOV

– – – – – –  Vous souvenez-vous quelle était la seconde variété fournie par Roland Gonin pour la dégustation ?

 

de quoi vous mettre l’eau à la bouche

… et de sélectionner vos futures plantations

chez Rétropomme  pommes, poires, prunes

le livre de référence, en vente à notre assemblée générale

Dès que les feuilles commenceront à chuter, il sera temps de traiter contre la cloque du pêcher et le chancre du cerisier . Il est évident que l’on ne traitera que les variétés sensibles et très sensibles à ces maladies. Par contre, on reportera le traitement au printemps si les conditions sont défavorables (neige, gel).

cloque du pêcher

Le badigeonnage des troncs des abricotiers, des pruniers et des jeunes cerisiers, limite les risques d’éclatement de l’écorce des troncs et diminue les risques de maladies bactériennes et fongiques.
Produits :
· Enduit bio pour arbre Neudorff (Garden center).
· Badipast (dans divers magasins Landi).

 Fruits à pépins
Jusqu’à 60% de diminution du potentiel infectieux de la tavelure du pommier par le ramassage et le broyage de toutes les feuilles tombées; c’est une mesure simple et efficace utilisée par de nombreux arboriculteurs professionnels.
Le broyage fin (broyeur, tondeuse) garantit une décomposition rapide des feuilles, et par là, une diminution importante du potentiel infectieux de nombreuses maladies fongiques des fruits à pépins, dont la tavelure.

Autre avantage, cette méthode de lutte est radicale (pas de résistance) et sans utilisation de produits phytosanitaires. Encourager ses voisins à pratiquer le broyage des feuilles augmente l’efficacité de la mesure pour votre verger.

Noyers

Comme pour le pommier, le broyage des feuilles une fois qu’elles sont toutes tombées est très utile car il diminue le potentiel infectieux de l’anthracnose. A pratiquer sur terrain si possible gelé.

Biodiversité fonctionnelle

Penser à diversifier les essences présentes dans vos haies afin de créer une diversité biologique favorable aux auxiliaires utiles dans la lutte contre les ravageurs des fruits. Ne pas supprimer systématiquement le lierre dans vos arbres, sa floraison tardive est très appréciée par nombre d’insectes utiles et les abeilles sauvages ou domestiques.
Profiter de l’hiver pour fabriquer 1 hôtel à insectes et des ruches à abeilles sauvages.
Lien intéressant à consulter :
http://www.energie-environnement.ch/maison/jardin
Rappel : privilégier les pépiniéristes locaux connaissant les conditions pédoclimatiques de votre région. Favoriser les essences et variétés les moins sensibles aux maladies, pour exemple voir la liste des variétés de fruits en fin de bulletin.

– Source: BULLETIN D’INFORMATION N° 17 DU 27 OCTOBRE 2014
du Centre de compétence en cultures spéciales à Marcelin / Morges (bulletin auquel nous souscrivons un abonnement).

CHOIX VARIETAL POUR NOUVELLES PLANTATIONS D’ARBRES FRUITIERS

– essences et variétés les moins sensibles aux maladies

Pour manger à la main et cuisiner :
– Ariwa, Boscoop rouge ou verte, Dalinette, Florina, Opal, Topas, Rewena, Rubinola.
Variétés spéciales pour le jus :
– Schneiderapfel, Remo, Rewena.
Anciennes variétés locales (liste établie en collaboration avec Fructus) :
Pomme Bovarde, Pomme Françoise, Pomme Grise vaudoise, Pomme Rochat, Pomme Record, Pomme vielle Châtaigne, Belle de Ballaigue, Douce rouge, Douce Fiaux, Framboise de Montet, Motteranche, Reinette de Chevroux, Reinette de Ferlens. Alant est une variété ancienne plantée en Suisse alémanique, avec une bonne résistance au feu bactérien.

Poiriers : Harrow sweet est une variété résistante au feu bactérien.
Pruniers : La prune de Chézard est donnée comme moins sensible au ver des prunes.
Pêchers : Bénédicte est une des variétés peu sensible à la cloque.
Noyers : La variété Franquette reste une référence en terme de qualité.

Les Rongeurs
Continuer à limiter les populations de rongeurs par trappage.
Contrôler régulièrement que vos arbres ne soient pas attaqués, soit par le campagnol terrestre, soit par le campagnol des champs.
A la plantation, protéger les racines de vos nouveaux pommiers par un treillis; ceci n’est pas nécessaire pour les autres essences fruitières.

Mercredi 26 novembre 2014
19h00 Aula du Gymnase de Marcelin sur Morges

Ouvert à tous
Conférence débat sur le verger en permaculture
Animée par Stéphane Sobkowiak:

arboriculteur Canadien pratiquant une
gestion de la biodiversité fonctionnelle
et de la permaculture depuis plusieurs
années. Organisation FiBL et SAGRCCCS.

Participation au financement :
CHF 25.- (y.c. 1 boisson)
Demande d’info à : 079/352 62 93 ou 79/ 808 58 80

Comme chaque année le centre romand de pasteurisation CRP organise
« Un concours romand du jus de pomme ».
Vous trouverez toutes les informations relatives à cet évènement ici:

http://www.jus-de-pomme.org/concours%5B2014%5D.php

  • Catégorie 1. Jus de pomme
  • Catégorie 2. Cocktails de jus de fruits et jus de poire
  • Catégorie 3. Jus de raisin
  • Catégorie 4. Raisinée / vin cuit
  • Catégorie 5. Cidre de pomme ou poire

Le but de ce concours est de donner l’occasion aux producteurs-(trices) de soumettre leurs produits à l’appréciation d’un jury. Il vise à encourager la recherche de qualité.

Attention: Les participants doivent déposer leurs échantillons,
avec la fiche descriptive et le montant des frais de participation,
entre le lundi 3 novembre et le mercredi 12 novembre 2014.

Image

de beaux fruits vaudois

La société organise une visite le samedi 18 octobre 2014, dès 9:30h sur place.

Les membres ont reçu par courrier postal tous les détails.

à midi, brisolée garnie

après-midi visite de la culture de châtaignes, et fruitière à St-Triphon.

 

Inscriptions obligatoires auprès de Jean-Daniel Renggli, tél. 021 – 731 32 21

jusqu’au 6 octobre.

plus d’infos:

http://www.st-triphon.ch/jardin/01-preface.html

photos plantes:  http://www.paolinet.info/st-triphon/photos/photos.html

vidéo:  http://www.youtube.com/watch?v=VlHMP4hR-wE

BULLETIN D’INFORMATION

Extrait des communiqués du centre de compétence en cultures spéciales – Marcelin / Morges

Agrometeo / fiches techniques ravageurs : http://www.agroscope.admin.ch/obstbau/00867/02221/03987/index.html?lang=fr
Liste des produits homologués en lutte biologique : https://www.fibl.org/fr/boutique/publication/c/ldi/p/1078-intrants.html

Stades phénologiques:

http://www.arboriculture-vaudoise.ch/wordpress/?p=285

Récoltes:      infos  août  2014
Les dates de récoltes sont globalement avancées d’environ 10 jours par rapport à 2013.
Le début de la récolte est influencé par :
· La charge des arbres (quantité, régularité, etc.)
· La vigueur de la culture en place
· La nature du sol : lourd ou au contraire léger
· Possibilités et installations d’arrosage
· Certains clones sont plus précoces que la
variété de base.

PRUNIER
Sur prunier Mirabelle, on observe des petites
taches circulaires foncées entourées parfois d’une
réaction rouge sur fruits, il peut s’agir d’attaque
de tavelure du mirabellier. Les conditions
climatiques de cette année lui ont été très
favorables. On retrouve cette maladie sur feuille et
rameaux. C’est sur ces derniers que la maladie
hiverne sous forme de mycélium.
La contamination est spécialement forte en juillet
et peut provenir d’un verger ou d’un arbre situé à
plus de 200m.

Drosophila suzukii

Les populations augmentent. En plus des fraises remontantes, framboises et mûres qu’il faut cueillir tout les 2 jours au minimum, ce ravageur peut s’attaquer aussi à vos récoltes de prunes et pruneaux. Ceci expliquerait la présence de nombreuses larves dans vos fruits. Une partie de la lutte consiste à ne pas laisser les fruits endommagés par les oiseaux sur les arbres, tout comme les fruits trop mûrs.

La pose de pièges alimentaires spécifiques à ce ravageur permet de capturer un nombre non négligeable d’individus et peut aider à limiter les éventuels dégâts.

Ces pièges sont achetables dans les commerces agricoles spécialisés comme
Chevalley SA avenue Haldimand 85 à Yverdon ou certaines Landi régionales.

Plus d’information sur le cycle de développement de ce ravageur, voir lien ci-dessous:

http://www.agroscope.admin.ch/baies/05590/05638/?lang=fr

 

CERISIER
Vous pouvez commencer le surgreffage en couronne de vos cerisiers.
Les rameaux sont prélevés directement sur l’arbre.
Les feuilles sont supprimées, mais la tige (pétiole) de celles-ci est conservée.

La rapidité du greffeur et le masticage exact sont gage d’une bonne reprise au printemps prochain.
Laisser des tires-sève assez près du rameau greffon. Une mauvaise affinité entre greffon et greffé est parfois une cause d’échec.
Ne pas surgreffer des variétés protégées sans autorisation de l’obtenteur.

Le rabattage d’arbre trop haut peut également être entrepris par temps sec.
L’application d’une fine couche de mastic sur les plaies les plus grosses est recommandé.

 

E n     S e p t e m b r e :

Moulin de Sévery: Fête de la noix 10h00-18h00  le 14 septembre

http://www.huilerie-de-severy.ch/fr/content/11-a-propos-de-nous

 

E n   O c t o b r e :

Marché des truffes de Bonvillars de 9h00 à 17h00  le 25 octobre
Démonstration de chiens truffiers, cuisine, vente.

http://www.truffesuisse.ch/

 

« Older entries